Le Mystère de la Roche d'Oëtre

Un drame au cœur de la bataille de Falaise-Chambois roman

Michel Delaunay

Deux mois et demi après le Débarquement, la Bataille de Normandie prend fin dans l’Orne, aux abords de la Dives, sonnant l’hallali de l’effroyable impérialisme nazi.


Dans son livre solidement construit, instant après instant du 14 au 21 août 1944, Michel Delaunay nous entraîne dans le sillage d’Étienne, contraint de servir de chauffeur au général Eberbach. Etienne rapporte ces faits avec une grande précision dans son Journal, témoignage essentiel retrouvé quelques décennies plus tard par son fils Antoine.


Celui-ci nous plonge alors dans le tohu-bohu de cette si meurtrière bataille sur les routes du bocage normand et du Houlme.


Au fil du récit, l’auteur glisse sur le temps comme sur l’espace, en virtuose. Heurts, bonheurs, passions et drôleries surgissent aux détours des chemins, nous précipitant dans l’intrigue. Mais chacun des trésors recherchés ne se livrera que jalousement.


L’histoire des amours d’hier et d’aujourd’hui, clés de nos vies, dévoilera-t-elle à Antoine ses vraies origines ? Saura-t-il enfin s’il descend d’un traître ou d’un héros.

 

Novembre 2009

224 pages - 12 x 18

12,50 €  ttc

ISBN 978-2-9531812-5-8

Après une longue et heureuse carrière de directeur d’agence bancaire dans l’Orne et le Calvados, Michel Delaunay se consacre désormais à ses premières amours : La Poésie et la Littérature.
Passionné par la ruralité, il y porte un regard réaliste de technicien, de financier agricole et d’amoureux de la vie dans sa biodiversité.  Il appelle de ses vœux un respect environnemental plus soucieux du lendemain chez tous les exploitants de la terre. En père comblé, il essaie d’attiser le feu vivifiant que constitue, à ses yeux, l’esprit de famille. En quête de simplicité, loin des fureurs…

Le Mystère de la Roche d'Oëtre est son premier roman.

 

La presse en parle

Michel Delaunay emmène le lecteur à travers le pays de Putanges et la poche de Chambois grâce à son ouvrage


Michel Delaunay, natif de Pointel près de Briouze a choisi cette région pour raconter l’histoire de ses personnages. Une histoire sur fond d’Histoire. En effet, le roman passe du présent au passé grâce à la recherche d’un fils sur son père disparu au lendemain de la Libération ;  ou plus exactement, au lendemain de la Bataille de Normandie. D’où de nombreux chapitres qui se déroulent en plein milieu de la poche de Falaise-Chambois.
Pris dans des tourments sentimentaux, le fils découvre par hasard une lettre de son père ; père qu’il n’a jamais connu, si ce n’est que par les moqueries de ses camarades de classe, “à la communale”. Moqueries parce que son père est soupçonné, accusé même, d’avoir collaboré avec les Allemands.
Mais le contenu de cette lettre va littéralement faire basculer, bouleverser la vie de ce fils.
Ce dernier va découvrir que son père, qui connaissait la région comme le fond de sa poche, a été réquisitionné par un général allemand : le but, permettre à l’officier de franchir les lignes ennemies et pouvoir fuir vers l’Allemagne. Ce, à travers les charniers laissés par la terrible bataille qui vient de se dérouler. Il va aussi découvrir que les Allemands ont caché un trésor ; et, en plus de partir sur les pas de son père, le fils va aussi partir à la recherche de ce trésor dont la clef est la Roche d’Oëtre.
Si Michel Delaunay n’est pas un spécialiste de cette période de l’Histoire, il n’a eu de cesse de faire des recherches sur celle-ci. En se documentant, mais aussi en se rendant au Mémorial de Montormel où il a rencontré l’interlocuteur idéal. “J’ai également fait relire mon livre à des personnes ayant bien connu cette période : j’ai toujours aimé la précision et j’ai voulu que l’histoire de mes personnages entre bien dans le cadre historique.”
         Christophe Rivard
         Le Journal de l’Orne
         26 novembre 2009

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© DE L'ORNAL EDITIONS